LES GOEYTES A TRAVERS LES TEMPS

 

 

Etymologiquement le patronyme GOEYTES est un nom assez rare porté en Gascogne. On le rencontre aussi sous la forme Goueytes. Il semble s'agir d'un toponyme désignant une tour de guet (autre variante : Gueit). On trouve plus fréquemment les formes avec article Lagoeyte, Lagoueyte.

Il existe un hameau des Landes appelé Goueytes (commune de Pouillon), dont pourraient être originaires les porteurs du nom.

 

 

En l’état de nos connaissances généalogiques, l’histoire des GOEYTES Débute vers 1719 à Lahontan (F64270) avec la naissance de Pierre GOEYTES (génération 1), fils légitime de parents non connus.

Lahontan


Laboureur, il s’unie à Marie DUFAU, fille légitime de parents non connus et aura au minimum cinq enfants :

- Jean né en 1742. Pierre est alors âgé de 23 ans.

- Jean né en 1759.             

- Jean dit Habares né en 1760.

- Suzanne née en 1762.

- Françoise née en 1765.

 
Veuf, Pierre GOEYTES décédera le mardi 27 décembre 1785, à l'âge de 66 ans, à Lahontan (F64270) au lieu-dit Habares.


Génération 2

 

Jean dit Habares GOEYTES voit le jour vers 1760 à Lahontan (F64270), fils légitime de Pierre GOEYTES, Laboureur, âgé de 41 ans et de Marie DUFAU.

 
Laboureur, âgé de 35 ans, il épouse Suzanne dite DeHabares GUIMON, Cultivatrice, âgée de 20 ans, fille légitime de Pierre GUIMON et de Marie MAYE le mardi 25 novembre 1794 à Lahontan (F64270) à 18 H. Est présent au mariage Jean dit Laborde GOEYTES, son frère, laboureur (né en 1759).

 
De cette union vont naître au minimum quatre enfants :

- Marie née le 20 août 1795 à Lahontan. Jean est âgé de 35 ans et Laboureur.

- Marguerite née le 8 octobre 1797 à Lahontan. Jean est alors Cultivateur.

- Pierre né le 18 février 1800 à Lahontan.

- Pierre né le 3 avril 1803 à Lahontan.


Génération 3

 

Pierre GOEYTES voit le jour le dimanche 3 avril 1803 à Lahontan (F64270) [AD64 23/1803], né Maison Habarés et ce à 9 H. Il est le fils légitime de Jean dit Habares GOEYTES, Journalier, âgé de 43 ans et de Suzanne dite DeHabares GUIMON, Cultivatrice, âgée de 29 ans.

 
Cultivateur, âgé de 21 ans, il épouse le samedi 22 décembre 1821 à Lahontan (F64270). [AD64 microfilm 5 MI 305 R2]. Catherine LARRIEU, Agricole, âgée de 21 ans, fille légitime de Pierre LARRIEU, cordonnier, et d'Anne LARTIGUE (POMMIES).


Parmi les témoins du mariage se trouve Jean GOEYTES, 36 ans, Cultivateur, Cousin de Pierre et Pierre dit Laborde GOEYTES, 44 ans, Cultivateur, son Oncle. Tous deux résident à Lahontan.

 

Son père, Jean D. H. GOEYTES est décédé avant son mariage, à l'âge de moins de 61 ans. Sa mère Suzanne, présente au mariage, Cultivatrice à Lahontan, décédera après cette date.

 

Ce couple aura trois enfants :

- Pierre né le 31 août 1824 à Lahontan. Pierre est âgé de 21 ans et Cultivateur.

- Anne née le 13 mai 1828 à Lahontan.

- Jean né le 20 février 1830 à Lahontan.

 

Génération 4

 

Jean GOEYTES voit le jour le samedi 20 février 1830 à Lahontan (F64270). [AD 64 Microfilm 5 MI 305 R1] au lieu-dit Habares, à 4 H.

Il est le fils légitime de Pierre GOEYTES, Cultivateur, âgé de 26 ans et de Catherine LARRIEU, Ménagère, âgée de 30 ans.


 Laboureur, il épouse le vendredi 6 février 1857 à Habas (F40290). [AD40 4E272/3]. Jeanne POUYPOUDAT, Ménagère, la fille légitime de Guilhaume POUYPOUDAT, décédé au moment du mariage, et de Luce (Suzanne) BOUVIER, ménagère.

Ses parents sont vivants et présents au mariage. Ils vivent à Habas et sont Laboureur et Ménagère.

 

Signature de Jean GOEYTES 1866


Ce couple aura au minimum cinq enfants :

- Martin né le 10 novembre 1858. Jean est âgé de 28 ans.

- Pierre né le 7 juillet 1861.

- Jacques né le 6 juillet 1864 à Habas.

- Justin né le 9 juin 1866 à Habas.

- Jeanne née le 3 novembre 1868.


Génération 5

 

Justin GOEYTES voit le jour le samedi 9 juin 1866 à Habas (F40290) à 10 H. [AD40 Registre 4E 118/10].

 

Habas

 

Il est le fils légitime de Jean GOEYTES, Laboureur, âgé de 36 ans et de Jeanne POUYPOUDAT, Ménagère, âgée de 41 ans.

 

Domestique, âgé de 26 ans, il épouse le dimanche 12 juin 1892 à Habas (F40290). [AD40 microfilm 10/118]. Marie Pauline COUSTASSE, Domestique, âgée de 21 ans, fille légitime de Jean Pascal COUSTASSE, décédé au moment du mariage, et de Catherine PEV(D)EMANAUD LAPORTE, Ménagère domiciliée à Aurions Idernes.

Ses parents sont vivants et présents au mariage, domiciliés à Labatut.

Signature de Justin GOEYTES 1905


Ce couple aura quatre enfants :

- Roger né le 11 janvier 1901. Justin est âgé de 34 ans.

- Mon grand père, Jean Robert né le 13 janvier 1905 à Bordeaux.

- Charles né à une date inconnue.

- Louis né à une date inconnue.


Génération 6

 

Mon grand père, Jean Robert GOEYTES voit le jour le vendredi 13 janvier 1905 à Bordeaux (F33000). [Mairie de Bordeaux 57/1905], fils légitime de Justin GOEYTES, Domestique, âgé de 38 ans et de Marie Pauline COUSTASSE, Sans Profession, âgée de 34 ans.


 Son père Justin est décédé le mercredi 5 octobre 1927, à 6 H, à l'âge de 61 ans, à Bordeaux, 65 rue de la devise (F33000) [Mairie de Bordeaux 1290/1927]. Justin GOEYTES est Livreur à son décès. Jean a alors 22 ans.

 

Signature de Jean Robert GOEYTES 1930

 

Boucher, âgé de 25 ans, il se marie le mardi 27 mai 1930 à Bordeaux (F33000) à 16 H. [3/284 Mairie de Bordeaux]. avec Andréa Henriette VERGES, 21 ans, fille légitime de Jean Alexandre VERGES, Rouleur de barriques et d'Alice Victorine Anne Marie Clémence dite Thérèse POGGIOLI, Sans Profession.

 

Jean Robert GOEYTES est domicilié avec sa mère, Concierge, au 30 rue du parlement Sainte Catherine à Bordeaux tandis que Andréa Henriette VERGES vit avec ses parents au 105 rue berruer à Bordeaux.

 

30 rue du parlement Sainte Catherine / 105 rue berruer  

 

Sont présents en tant que témoins au mariage de Jean Robert GOEYTES, Charles GOEYTES, son frère, Peintre, vivant également au 30 rue du parlement Sainte Catherine et André KAYSER, Boucher, Employeur de Jean Robert, domicilié 105 rue berruer.

Mon grand père, Ma grand mère

et Ma marraine devant la Boucherie KAYSER, cours portal

 

Deux enfants vont naître de cette union, Christiane, ma marraine et ma mère, Danièle Emilienne née en 1948.

 

Mobilisé en 1939, Jean Robert GOEYTES intègre en juillet 1939 le 224ème Régiment d'Artillerie Lourde à Tracteurs (secteur 95-5ème CR Etat-Major) en tant que Soldat de seconde classe.

   

 

Son unité quitte le sud ouest pour le nord de la France où il sera fait prisonnier en juin 1940.

 

D'abord emprisonné au FrontStalag 210 à Strasbourg (67) Caserne Girodon Bloc G., il est ensuite interné en Allemagne en octobre 1940 au Stalag VII A (Moosburg) sous le n°78641 -  Kommando SK4 puis 2268 puis 208B et 2164.   

             

                                                Caserne Girodon - Strasbourg                         Carte de la Croix Rouge                                  Stalag VII A - Moosburg

                                                                                                                                 datée du 3 octobre 1940

 

     

 

Jean Robert GOEYTES restera prisonnier de guerre (K G - Kriegsgefangener) jusqu'en avril 1945, date de la libération du Stalag par les troupes alliers maintenant une correspondance régulière avec son épouse Andréa Henriette VERGES et sa fille Christiane.

 

 

 

 


 Leur père, Jean Robert est décédé le samedi 3 mars 1951, à 15 H, à l'âge de 46 ans, à Bordeaux (F33000) 16 rue sicard. [Mairie de Bordeaux 2/338].


Ma grand-mère, Andréa Henriette VERGES, décédera le 19 septembre 1992 à 23 H à Bordeaux (F33000. [Mairie de Bordeaux 4/681]. Elle résidait 81 avenue de Mérignac; résidence Antinéa.

 

 

.. Nous tairons les Générations 7, 8,... confrontés à la Loi des 100 ans !!!